Addiction-tabac-jeu-travail-drogues-alcool-écrans-sexe-alimentation-achats compulsifs-sport-médicaments-dépendance affective

Lorsque l’on parle d’Addiction et de Dépendance plusieurs thématiques, sujets, viennent à l’esprit ;

Addiction - chaines
Se libérer de l’emprise

– Cela touche les personnes avec des problèmes d’affectivité, des troubles de l’attachement, des relations toxiques, de jalousie…
– C’est également l’addiction-dépendance aux substances, alcool, tabac, drogue
– Il y a aussi les situations de la vie quotidienne : entourage, jeux, alimentation, sexe, pornographie, écrans, sport, travail, vol, achats compulsifs

L’addiction, un symptôme ? Une pathologie ? Un trouble certain

Le symptôme est le motif de la consultation, ce pour quoi vous avez choisi de venir consulter. Ce qui vous fait souffrir. Le trouble addictif est parfois évoqué, directement nommé dans la demande de consultation mais ce n’est pas systématique.

Il s’agira parfois d’une autre situation comme l’anxiété, le burn-out, une rupture amoureuse etc qui est présentée comme posant problème.inconscient et conscient
Par un biais ou un autre, derrière la demande se cache une autre raison, inconsciente : Combler un manque. Il est bien sûr possible, de travailler uniquement sur le symptôme dans un cadre purement comportemental et parfois dans un besoin d’urgence, mais ce n’est pas le sens donné à mon travail car le symptôme se déplace si on ne le règle qu’en surface et non dans son origine.

La psychanalyse intégrative, l’hypnothérapie, l’art-thérapie, EMDR+, la sexologie clinique

Nos méthodes de travail sont liées à la psychanalyse intégrative humaniste et à  l’hypno-analyse qui vont avoir pour but dans un premier temps de comprendre le dysfonctionnement, c’est-à-dire quel est le manque, quel est le vide à combler ?
Le premier rendez-vous a pour but de mettre en avant  les mécanismes inconscients qui peuvent venir interférer et bloquer dans des mécanismes de défense puissants. C’est une étape de verbalisation et de décryptage qui se fait en face à face et non sur le divan. Par la suite l’utilisation de l’hypnose thérapeutique aura pour but de consolider le psychisme et canaliser les pulsions, dans le but  d’enrayer  le symptôme et les angoisses qui sont liées.
La psychanalyse et l'inconscient
Travailler  sur les addictions, c’est travailler sur ses peurs et ses angoisses. C’est devenir libre. Dans certains cas l’utilisation de l’EMDR va permettre de travailler le côté traumatique mais également de pouvoir faire diminuer le besoin par un travail sur les ressentis. L’utilisation de l’art thérapie est également utile car l’art devient le moyen de verbaliser ses émotions dans le but de mieux les comprendre.
Bien sur travailler les addictions c’est également travailler en analyse transgénérationnelle afin de voir s’il n’y a pas un non-dit qui souhaite sur les générations précédentes et qui va apporter comme un fantôme l’addiction en écho. Il existe donc plusieurs moyens thérapeutiques de pouvoir travailler avec les addictions.

Les consultations durent entre 45 minutes et une heure en individuel -60€- et 1h30 pour un couple -90€-

Vous trouverez dans le site, un carnet de professionnels qui pourront en fonction de vos choix et de votre localité, vous aider à entreprendre une thérapie liée à vos besoins.

Vous pouvez nous contacter au 07 82 56 24 11 en nous laissant de préférence un sms  ou par le formulaire de contact.

Fermer le menu